Newsletter TIC MAG du 23 Janvier 2019

<![endif]–>
Newsletter N°1255 du 23 janvier 2019
L’INFO A LA UNE

En perte de vitesse suite à des accusations d’espionnage, Huawei annonce une réduction d’effectifs

C’est l’une des conséquences directes de la crise que connaît actuellement le groupe de télécommunications chinois Huawei, née de sa mise à l’écart par plusieurs pays occidentaux dont les Etats-Unis en tête en raison de soupçons d’espionnage. Le groupe chinois fondé par Ren Zhengfei (photo) n’exclut plus l’éventualité d’une réduction d’effectifs. Bien au contraire, il annonce qu’une ‘‘profonde réorganisation’’ est en cours et elle débouchera certainement sur des suppressions de postes. Lire la suite

Internet par satellite : Eutelsat déploie Konnect Africa en Côte d’Ivoire Lire

Côte d’Ivoire : Pour 2019, le gouvernement renonce à la taxe sur les transferts d’argent Lire

Guinée : Le taux d’accès à Internet progresse à 33%, tandis que la pénétration du mobile est de 79% Lire

Niger : La BID lance « La Tournée des transformateurs », un programme pour promouvoir la science et la technologie Lire

Mauritanie : La SFI s’engage auprès du gouvernement à soutenir l’entreprenariat Lire

Afrique : Selon la GSMA, les technologies mobiles contribuent à 7,1% au PIB Lire

Mauritanie : Les trois opérateurs télécoms écopent d’une amende de 1,5 million de dollars Lire

Pour communiquer dans ce Mag, écrivez à contact@ictmedia.agency. Téléchargez cette édition N°002 de la version PDF de DIGITAL Business Africa
Télécharger sur Digital Business Africa

Burkina Faso : Pour 40 milliards de F Cfa, Orange décroche la première licence 4G du pays Lire

Ethiopie : Avec le soutien de WorldRemit, la Commercial Bank of Ethiopia va lancer un service international de transfert d’argent mobile Lire

Cameroun : La nouvelle direction de Camtel limoge 50 employés pour « fautes lourdes » Lire

Ghana : Vodafone a déboursé 30 millions de dollars pour obtenir sa licence 4G Lire

Burkina Faso : Pour 40 milliards de F.Cfa, Orange renouvelle sa licence

Au Burkina Faso, la filiale locale de l’opérateur de télécommunications français Orange a annoncé le 15 janvier 2018 l’obtention auprès des autorités locales de sa licence 4G. Ce qui fait de fait de l’opérateur le pionnier de cette technologie dans le pays. Coût de l’opération : 40 milliards de francs Cfa. Un montant qui englobe également le renouvellement de ses licences 2G et 3G. Lire la suite

Étiquettes:, ,