Newsletter TIC MAG du 14 janvier 2019

<![endif]–>
Newsletter N°1252 du 14 janvier 2019
L’INFO A LA UNE

Niger : Orange et Airtel parviennent (enfin) à un accord avec les autorités fiscales

Au Niger, c’est la fin d’une longue période de tension entre les autorités fiscales et les opérateurs télécoms Orange et Airtel, qui avait aboutie à la mise sous scellé des locaux des deux opérateurs pendant un mois. Selon les médias nigériens, les opérateurs et les autorités fiscales sont finalement parvenu à un accord qui a permis à Orange et à Airtel de rouvrir leurs locaux. Lire la suite

Mali : Le groupe Sipromad se met en embuscade sur le marché de la TNT Lire

Côte d’Ivoire : Cloud Temple West Africa décroche 11 millions de dollars pour sécuriser les services numériques de NSIA Lire

E-commerce : Le Cameroun fait son entrée dans le top 10 (Cnuced) Lire

Pulse, l’éditeur de nouveaux médias en Afrique, ouvre aux Africains l’accès à ses sites Web grâce à une nouvelle technologie Lire

Le défi de Mark Zuckerberg pour 2019 : « Organiser une série de discussions publiques sur l’avenir de la technologie » Lire

StarNews Mobile, la startup qui a discrètement trouvé comment monétiser le streaming vidéo en Afrique Lire

Pour communiquer dans ce Mag, écrivez à contact@ictmedia.agency. Téléchargez cette édition N°002 de la version PDF de DIGITAL Business Africa
Télécharger sur Digital Business Africa

Gabon – Fibre optique : L’Aninf rétrocède à la Spin la liaison Libreville-Franceville pour exploitation Lire

Projet CAB4 : Korea Telecom annonce la fin des travaux de la deuxième phase en mai 2019 Lire

Niger : La taxe sur les appels internationaux restaurée par le gouvernement Lire

Innovation : Ethiopian Airlines lance l’enregistrement mobile de ses passagers Lire

Réseaux sociaux : 98% des 139 millions d’utilisateurs de Facebook en Afrique se connectent sur mobile (rapport) Lire

Les implications du divorce de Jeff Bezos, patron d’Amazon, la plus grosse société cotée du monde

Le géant américain du commerce en ligne Amazon est depuis le 07 janvier 2019, l’entreprise privée cotée en bourse la plus chère au monde en ravissant à Microsoft la première place à Wall Street. L’action d’Amazon est passée à 3,44%, faisant grimper sa valeur boursière à 797 milliards de dollars dépassant ainsi Microsoft avec ses 783 milliards de dollars. Microsoft perd donc le titre d’entreprise la plus chère du monde qu’il avait arraché à Apple en novembre 2018. Microsoft gagnait 3,0987% à 110,46 dollars le 28 novembre 2018 en fin de séance, portant sa capitalisation boursière à 848 milliards de dollars, tandis que la valorisation d’Apple était de 845 milliards de dollars. Lire la suite

Étiquettes:,