Newsletter TIC MAG du 12 Décembre 2018

Newsletter N°1239 du 12 décembre 2018
L’INFO A LA UNE

Sénégal : Lancement de AN24.TV, la première télévision digitale du pays

Le paysage médiatique sénégalais vient de s’enrichir d’une nouvelle dynamique, d’un nouveau média multilingue 100% digital. Il s’agit de la télévision AN24H, qui signifie ‘‘Africa Network 24 hours’’, accessible à l’adresse www.AN24H.TV. Cette initiative représente la toute première expérience du genre dans le pays : « AN24H.TV est la première chaîne digitale du pays en ce sens qu’elle n’est pas une simple web Tv, mais plutôt une télévision sur le net. », explique Mamadou Ibrahima Fall, le promoteur de la TV, cité par nos confrères de innovafrica.net. Lire la suite

Niger : Airtel réagit à la fermeture de ses locaux par le fisc Lire

Sénégal – Mobile banking : La BCP prend des participations dans le capital de la startup WIzall, opérateur de Mobile money Lire

Cameroun : L’ART demande à MTN, Orange, Nexttel et Camtel de payer leurs redevances et pénalités Lire

Nigéria : Airtel va créer une banque de services de paiement Lire

Côte d’Ivoire : MTN dénonce un site Internet crée pour être confondu à son portail mobile money Lire

Gabon : La BAD offre 800 000 dollars à l’Aninf Lire

Pour communiquer dans ce Mag, écrivez à contact@ictmedia.agency. Téléchargez cette édition N°001 de la version PDF de DIGITAL Business Africa
Télécharger sur Digital Business Africa

Informatique : La Côte d’Ivoire tient sa première école de codage Lire

Eutelsat domine le marché de la TV par satellite au Nigeria, Cameroun et Côte d’Ivoire Lire

Niger : Le fisc met sous scellé les locaux d’Orange après un redressement fiscal de 2 milliards de F Cfa Lire

Sénégal : Tigo décroche sa licence 4G à 27 milliards de F Cfa Lire

Le PNUD lance YAS !, une plateforme numérique pour soutenir les startupeurs d’Afrique du Nord et de l’Ouest Lire

La portée opératoire de la clause limitative de responsabilité dans le contrat d’e-commerce

Bien que les dispositions des articles 1147 (ancien) ou 1231-1 (nouveau) et L 221-15 des codes français, respectivement civil et de la consommation, encadrent la responsabilité contractuelle, les parties peuvent vouloir en restreindre le champ et la force opératoires, au moyen de la clause limitative de responsabilité, notamment dans le cadre du contrat de e-commerce. Lire la suite

Étiquettes:,