Newsletter TIC MAG du 09 janvier 2019

Newsletter N°1250 du 09 janvier 2019
L’INFO A LA UNE

Patrice Talon : « Notre détermination à réussir nous oblige à accentuer la dématérialisation »

Dans son discours sur l’état de la Nation le 27 décembre 2018 en face des députés de la nation à Porto-Novo, le président de la République du Bénin, Patrice Talon, a salué les efforts du pays dans la dématérialisation des services publics. « Les agents de l’Etat apprécient déjà hautement de pouvoir consulter leur situation administrative, de suivre leur carrière sans avoir à se déplacer. On peut désormais donc, depuis n’importe quel endroit du pays, suivre le déroulement de sa carrière via une plateforme dédiée », se réjouit Patrice Talon. Lire la suite

StarNews Mobile, la startup qui a discrètement trouvé comment monétiser le streaming vidéo en Afrique Lire

Gabon – Fibre optique : L’Aninf rétrocède à la Spin la liaison Libreville-Franceville pour exploitation Lire

Projet CAB4 : Korea Telecom annonce la fin des travaux de la deuxième phase en mai 2019 Lire

Niger : La taxe sur les appels internationaux restaurée par le gouvernement Lire

Innovation : Ethiopian Airlines lance l’enregistrement mobile de ses passagers Lire

Réseaux sociaux : 98% des 139 millions d’utilisateurs de Facebook en Afrique se connectent sur mobile (rapport) Lire

Pour communiquer dans ce Mag, écrivez à contact@ictmedia.agency. Téléchargez cette édition N°002 de la version PDF de DIGITAL Business Africa
Télécharger sur Digital Business Africa

L’UE et l’UA lancent une Task Force sur l’économie numérique Lire

L’américain Emergent Technology Holdings Ip rachète le ghanéen Interpay Africa Lire

eCommerce : Le Mauritanien Moustapha Djimera vainqueur de l’ACSIS ECMAA AWARDS 2018 Lire

Fibre optique : Le Cap-Vert va investir 25 millions de dollars pour se doter d’un 5ème câble sous-marin Lire

Sénégal : Orange et l’Université virtuelle s’associent pour offrir un service de formation à distance Lire

Sénégal : Accusé de vouloir contrôler Internet, le gouvernement évoque une ‘‘régulation minimale’’

Au Sénégal, alors que plusieurs organisations de défense du droit à un Internet libre ainsi que des associations de la société civile dénoncent la nouvelle loi portant régulation des communications électronique qu’ils perçoivent comme un moyen pour le pouvoir de restreindre les libertés sur la toile, le ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall (photo) est monté au créneau, pour défendre l’initiative gouvernementale. Lire la suite

Étiquettes:, ,